AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jeanne Lee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rom
Hazarbalthazar
avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Jeanne Lee   Dim 16 Sep - 15:58

...et Mal Waldron
On ne pouvait espérer mieux entre la poésie bouleversante qui émane de la voix de Jeanne Lee et les rimes et rythmes de Mal Waldron!



" Un poète doit laisser des traces de son passage, non des preuves
Car seules les traces vont rêver “ disait René Char.

_________________
N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures.(proverbe tzigane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Dim 16 Sep - 20:57

Quel raffinement !!! Je ne connaissais ni Mal Waldron, ni Jeanne Lee. Il y a une précision dans leur jeu qui frappe dès les premières notes.
Merci Rom pour cette découverte !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rom
Hazarbalthazar
avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Dim 16 Sep - 21:12

Mal Waldron a été le pianiste de Billie Holliday Wink

_________________
N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures.(proverbe tzigane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptilou
Nabuchodonosor
avatar

Nombre de messages : 703
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Mar 18 Sep - 0:12

C'est Samizdjazz (aka Madness) sur les forums du Monde.fr qui m'avait fait découvrir Waldron et Jeanne Lee... notamment le CD "after hours"

sinon, "the newest sound around" jeanne Lee et le pianiste Ran Blake

ou encore Mal Waldron "soul Eyes" avec Steve Coleman, Jeanne Lee et Abbey Lincoln...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Mar 18 Sep - 2:06

Faut parler de poésie pure s'il s'agit d'évoquer Mal Waldron et Jeanne Lee, tous deux disparus - Mal n'aura survécu à la chanteuse que quelques années.
Et il en faudrait de la place et du temps pour évoquer le travail considérable accompli par ces deux musiciens qui ont chacun à leur façon renouvelé le langage du jazz en trouvant une manière originale de s'exprimer.

Jeanne Lee, certainement influencée elle-même par Sheila Jordan et Betty carter a ouvert la porte à des chanteuses comme Suzanne Abbuehl ou Maria-Hiorst Petersen.

Mal Waldron, entré en solitude comme on entre en Europe, après son accident cérébral de 1963 et n'en est guère sorti, composant une musique passionnante dont le sommet est pour moi All Alone. J'ai eu la chance de le rencontrer plusieurs fois et de parler assez longuement avec lui. c'était un homme un peu étrange, lointain, mais extrêmement chaleureux, très heureux d'évoquer le contexte de ses anciens enregistrements. Mais écoutons le parler de Billie, de la solitude, du Japon qui lui était familier et où il se produisit de nombreuses fois avec Jeanne Lee:

Billie Holiday, je l’avais rencontrée par l’intermédiaire de Bill Dufty. C’est lui qui, plus tard, allait écrire Lady Sings the Blues. Billie avait besoin d’un pianiste. La première fois que j’ai joué avec elle, c’était à Philadelphie. Je l’ai accompagnée pendant près de trois ans, jusqu’en 59. Elle était merveilleuse sur scène, c’était une vraie professionnelle du show-business. Parfois c’était même comique: elle pouvait être énervée ou en colère avant d’entrer en scène, mais dès qu’elle apparaissait, personne dans le public n’aurait pu soupçonner que deux secondes plus tôt elle était hors d’elle. Son visage passait de la tristesse à la joie comme par magie. L’envers du décor, c’est que Billie était submergée par les problèmes de sa vie, fatiguée à force de vouloir adapter sa conception de la vie à la réalité de la vie. Pour se détendre, pour se libérer d’une sorte de trop-plein émotionnel, de sa sensibilité exacerbée, chanter lui était physiquement nécessaire. Sur scène, elle était transformée... Je crois que la musique a cette fonction — de moyen d’évasion — pour beaucoup de musiciens... Billie se conduisait avec moi comme une soeur. Elle avait davantage d’expérience, et elle m’aidait à jouer. En fait, elle ne m’a jamais parlé comme un patron à son salarié. Nos rapports étaient fondés uniquement sur l’amitié et la confiance.

J’ai enregistré plusieurs disques qui font référence à Billie, dont un en 1960, avec Jackie McLean: « Left alone ». Elle avait voulu une chanson sur sa vie, et celle-ci fut composée en avion, entre New York et San Francisco. Billie écrivit les paroles et moi, la mélodie. Mais elle est morte avant de pouvoir l’enregistrer. (Abbey Lincoln, elle, l’a enregistrée.) La dernière fois que j’ai joué avec Billie, à New York, elle était épuisée et tenait à peine debout. Elle a été hospitalisée peu de temps après... Avec Webster Young, j’ai enregistré un disque intitulé « For Lady ». Puis un « Tribute to Billie Holiday », d’après une idée d’Alan Bates, et « One for Lady », avec la chanteuse japonaise Kimiko Kasai, qui est très influencée par Billie. Les Japonais sont étranges: à cause de deux disques — « Left alone » et « All alone » — ils m’ont surnommé «the lonely poet» (le poète solitaire). Je crois que les Japonais se sentent profondément seuls, c’est peut-être pour cela que ma musique est tellement populaire là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
doudourou
Magnum
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Mar 25 Sep - 10:58

Jeanne Lee et Mal Waldron...
Je les ai vu en concert à Saint-Ouen,
dans le cadre de Banlieues Bleues,
vers 1997-98 - J'ai la mémoire qui flanche -
ils étaent accompagnés de Don Moye et Lester Bowie
du art Ensemble.
C'était une splendeur.
Je me souviens de la fumée blanche du cigar de waldron,
blanche comme sa chevelure,
s'élevant en dansant à la verticale du piano...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Mar 25 Sep - 11:34

doudourou a écrit:
Jeanne Lee et Mal Waldron...
Je les ai vu en concert à Saint-Ouen,
dans le cadre de Banlieues Bleues,
vers 1997-98 - J'ai la mémoire qui flanche -
ils étaent accompagnés de Don Moye et Lester Bowie
du art Ensemble.
C'était une splendeur.
Je me souviens de la fumée blanche du cigar de waldron,
blanche comme sa chevelure,
s'élevant en dansant à la verticale du piano...

C'était une formation exceptionnelle qui faisait aussi entendre le vol des mouches entre deux morceaux tant l'assistance était conquise par cette parfaite et pourtant bancale symbiose. Mais Jeanne Lee avait l'art de faire chanter ses partenaires, Blake, Sheep, Waldron, etc. Quand à la fumée blanche produite par ce petit homme - il n'était vraiment pas très grand - qui disposait son cigare sur son piano ainsi préparé, elle était le parfum et le signe de son extrême civilité, de sa conversation inassouvie. je dis inassouvie parce que Waldron causait entre les sets et oubliai presque qu'il n'avait pas devant lui des heures pour développer ses idées, l'air de rien, il créait avec ses interlocuteurs une atmosphère bricolée mais tempérée de salon du dix-huitième siècle. Je l'ai abordé 3 fois, maiq qu'est ce qu'il me manque! Alors je l'écoute souvent, mais c'est pas pareil, bon sang.

Je saisi cet échange pour te souhaiter la bienvenue sur ce forum où je l'espère tu te sentira à l'aise et en bonne compagnie.


Dernière édition par le Mar 25 Sep - 13:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
doudourou
Magnum
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Mar 25 Sep - 12:08

Et bien écoute, merci Bannister,
ça commence bien, je me sens bien là,
dans ce salon 18éme,
plus arrondissement que siècle...
et j'aime autant!

Waldron, c'est pour moi un des pianiste les plus magique, avec Monk.
L'art, oui, d'intégrer le silence,
d'accueillir l'accident
mais de façon plus vivante,
plus sensuelle que Ran Blake, je trouve...
Deleuze dit que la littérature,
c'est créer une langue étrangère dans la langue.
Monk et Waldron ont vraiment l'art de créer leur langue
dans la langue du jazz.
Pas seulement eux, bien sur.

J'aime particulièrement les enregistrements au Dreher avec Lacy,
et le renversant et furieux "Blood and Guts"
live à l'américan center de Paris en 1970, paru chez Futura/marge.
Et bien sur les séances de prestige de Prestige.

En revanche je ne suis jamais tombé sur un enregistrement où il accompagne Billie Holliday! ça existe vraiment en vrai?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Mar 25 Sep - 13:49

Je crois que le mieux est de faire l'acquisition du très beau et de moins en moins cher coffret The Complete Billie Holiday on Verve qui propose des gravures s'étendant de 1945 à 1959 où Waldron peut être souvent entendu en tant qu'accompagnateur de la chanteuse.

Bien sûr les enregistrements avec Lacy sont superbes, mais mon album préféré reste ALL ALONE, gravé dans la plus complète solitude - c'est peu dire puisque certains pensaient Waldron alors disparu! - en Italie. Passionnant.

Et pour rester dans cette intimité poétique et symbiotique avec Jeanne Lee - qui n'est pas sans rappeler, en fait, la liaison étrange qu'avait Billie avec Lester Young - voici une prise magnifique issue d'un album live au japon - BVHAAST- datant de 1995, CIRCUMAMBULATION, qui pourrait être aussi un hommage à Stéphane Mallarmé.

CIRCUMAMBULATION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
doudourou
Magnum
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Mar 25 Sep - 15:27

Citation :
Bannister a écrit:
Je crois que le mieux est de faire l'acquisition du très beau et de moins en moins cher coffret The Complete Billie Holiday on Verve qui propose des gravures s'étendant de 1945 à 1959 où Waldron peut être souvent entendu en tant qu'accompagnateur de la chanteuse.

Personnellement je fonctionne beaucoup par médiathèque,
mon impécuniarité en est la cause,
mais je me mets en chasse.

Citation :
Bien sûr les enregistrements avec Lacy sont superbes, mais mon album préféré reste ALL ALONE, gravé dans la plus complète solitude - c'est peu dire puisque certains pensaient Waldron alors disparu! - en Italie. Passionnant.


Tu veux dire que c'est un enregistrement en solo?
ça, je ne connais pas...

Citation :
Et pour rester dans cette intimité poétique et symbiotique avec Jeanne Lee - qui n'est pas sans rappeler, en fait, la liaison étrange qu'avait Billie avec Lester Young - voici une prise magnifique issue d'un album live au japon - BVHAAST- datant de 1995, CIRCUMAMBULATION, qui pourrait être aussi un hommage à Stéphane Mallarmé.

Ah oui! c'est vrai!
il très beau celui-ci aussi.
Dommage, la vidéo proposée par ROM a été retirée de YOU TUBE, sniff!

CIRCUMAMBULATION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Mar 25 Sep - 15:53

CIRCUMAMBULATION est de la même veine que la vidéo qui semble malheureusement avoir disparu... EXCELLENT !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Mar 25 Sep - 16:36

Citation :
Tu veux dire que c'est un enregistrement en solo?
ça, je ne connais pas...

Oui, en solo. Je te donnerai les références plus tard, je ne les ai pas sous la main.

Le coffret Verve est dans toutes les bonnes médiathèques, c'est un classique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
Duppy
Balthazar
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 55
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Mar 25 Sep - 23:27

Que de belles choses à lire sur ce topic concernant Mal Waldron ! Mal Waldron, c'est pour moi le blues et l'art du silence, de l'écoute et de la simplicité : les meilleures qualités de l'accompagnateur idéal. Pas étonnant qu'il ait réalisé autant de somptueux duos !



Mal Waldron & Jim Pepper : Art Of The Duo (1988 - Enja)


Je ne connais pas ce disque. Je viens de le trouver en cherchant des images de Mal Waldron. Et le titre de cet album sonne comme une évidence. Je vais partir à sa recherche illico...

All Alone est sublime, merveilleux. Je crois que je le préfère au duo de Jeanne Lee avec Ran Blake : plus lumineux, plus évident, plus simple, plus chaleureux.
Quand aux duos avec Steve Lacy, ils sont à écouter et à reécouter. Ne jamais oublier de reécouter Steve Lacy : l'avant garde mélangé à la modestie, cette obstination à jouer et rejouer les mêmes thèmes, à les épurer. Et Monk bien sur...

Quand à Jim Pepper, et bien je m'en vais ouvrir un topic sur lui.

Ps : un concert de Waldron / Lee / Bowie / Moye : là je suis jaloux !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/
doudourou
Magnum
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Mer 26 Sep - 11:01

Ran Blake...
Hummm... je le trouve un peu trop cérébral,
je lui préfère Waldron, plus chaleureuux, plus encré dans la source vive du blues...
Cependant "The newest sound around" est un magnifique monolythe,
étrange,
sombre,
jamais égalé, pour ce que j'en sais
(mais comme Socrate, "tout ce que je sais c'est que je ne sais rien"...)

Jim Pepper, par exemple, je ne connais pas...
C'est bien lui qui revendiquait des origines sioux?

PS : J'aime beaucoup ton avatar, Duppy,
tiré du film "The taste of tea" qui m'avais ravi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com
Duppy
Balthazar
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 55
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Mer 26 Sep - 13:39

Alors : entièrement d'accord sur Ran Blake (nous disons la même chose), et bien sur sur "The Taste Of Tea" ! Nous en avons parlé avec Rom sur ce forum, mais je ne sais plus où...

Quand à Jim Pepper, va faire un tour sur le topic "Les Musiciens".

ps :
Citation :
mais comme Socrate, "tout ce que je sais c'est que je ne sais rien"...)

Je croyais que c'était d'un philosphe français plus récent : Jean Gabin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/
doudourou
Magnum
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Mer 26 Sep - 15:30

Oui, en effet, au sujet de Ran Blake,
en relisant ta phrase,
je me suis aperçu que je t'avais mal lu,
trop vite lu, et du coup mal interprété.
On est sur la même longueur d'onde, oui.

Pour la citation, si c'est bien Socrate, je crois.
Gabin c'est "t'as d'beaux concepts tu sais?..."

Jeanne Lee...
C'est aussi sa présence fascinante
sur le "Blasé" de Tonton Archie Shepp,
en Aout 1969 à Paris.
Pfooowaah...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Mer 26 Sep - 15:35

doudourou a écrit:
Oui, en effet, au sujet de Ran Blake,
en relisant ta phrase,
je me suis aperçu que je t'avais mal lu,
trop vite lu, et du coup mal interprété.
On est sur la même longueur d'onde, oui.

Pour la citation, si c'est bien Socrate, je crois.
Gabin c'est "t'as d'beaux concepts tu sais?..."

Jeanne Lee...
C'est aussi sa présence fascinante
sur le "Blasé" de Tonton Archie Shepp,
en Aout 1969 à Paris.
Pfooowaah...

Lee, Waldron et Sheep étaient très très amis. Le dernier album de Sheep acwec Waldron, LOST ALONE, est fantastique. Un testament pour Mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
Rom
Hazarbalthazar
avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Mer 26 Sep - 15:38

Duppy a écrit:
sur sur "The Taste Of Tea" ! Nous en avons parlé avec Rom sur ce forum, mais je ne sais plus où...


ICI

_________________
N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures.(proverbe tzigane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Mer 26 Sep - 15:46

Rom a écrit:
Duppy a écrit:
sur sur "The Taste Of Tea" ! Nous en avons parlé avec Rom sur ce forum, mais je ne sais plus où...


ICI

Tu as de la RAM à revendre, ROM!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
Rom
Hazarbalthazar
avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Mer 26 Sep - 15:53

je ne RAMe plus,j'ai atteint ma vitesse de croisière!

_________________
N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures.(proverbe tzigane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Mer 26 Sep - 17:14

Bannister a écrit:
... Tu as de la RAM à revendre, ROM!
Symptômes classiques d'une grande fatigue. Faut te ménager Bannister !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rom
Hazarbalthazar
avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Dim 30 Sep - 0:08

euréka

_________________
N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures.(proverbe tzigane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rom
Hazarbalthazar
avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Jeu 11 Oct - 0:55

Aujourd'hui je me suis fait plaisir pour un prix très démocratique

_________________
N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures.(proverbe tzigane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Jeanne Lee   Jeu 11 Oct - 1:12

Excellent choix! Tu vas passer de bons moments avec ces albums.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
ptilou
Nabuchodonosor
avatar

Nombre de messages : 703
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Lee   Ven 12 Oct - 15:56

Je les ai tous les deux également ; C'est Samidzdjazz qui m'avait orienté sur ces deux opus il y a deux ou trois ans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeanne Lee   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeanne Lee
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jeanne Cherhal - Charade
» Jeanne Loriod (soeur d'Yvonne)
» LOTO de la BF Jeanne d'Arc / USCB
» Site de la Jeanne d'Arc de Chapdes Beaufort
» Jeanne Benameur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JAZZ VOICES :: Les Voix :: 1960...-
Sauter vers: