AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MEL ET LES MEL-TONES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: MEL ET LES MEL-TONES   Mer 10 Oct - 17:43

D’abord nommés The Scool Kids, puis The Skylarks, et enfin The Mel-Tones sont crées à la fin de la seconde guerre mondiale sur le modèle de Pied Piepers par quelques jeunes chanteurs et musiciens californiens à peine sortis du collège réunis autour du leader de l’orchestre de Chico Marx, un certain Ben Pollack, ce dernier étant bien inspiré en allant chercher un quasi inconnu – qui a déjà son sujet sur ce forum – Mel Tormé.

Le groupe qui va commencer à grimper dans les charts contre toute attente est donc composé de Bernie Parke, Diz Disruhd – remplacé rapidement pour cause de départ au front par Les Baxter -, Betty Beveridge et d’une blonde explosive comme seule la guerre en vit éclore, Ginny O’Connor.

En 1945, c’est au tour de Tormé d’être mobilisé. Sans soliste et sans arrangeur, le groupe se dissout. Les Mel Tones auront tout de même réussi, en raison de leur talent et de leur enthousiasme, à publier plusieurs albums et apparaître dans quelques films musicaux produits par la MGM.



Marty Paich : Les Meltones chantaient merveilleusement bien, comme quelques autres formations de ce genre qui avaient beaucoup de succès pendant la guerre, mais ils avaient quelque chose de plus, un avantage du point de vue des musiciens qui aimaient les écouter, ils étaient justes et diaboliquement précis. En 1959 , Mel a voulu reformer le groupe et nous avons fait un album du tonnerre, Back In Town avec Jack Sheldon, Art Pepper, Victor Feldman et beaucoup d’autres musiciens qui jouaient de temps en temps avec mon Dektett. Je joue même du célesta sur ce disque.

Mais oui Marty, par exemple sur ce splendide I Hadn’t Anyone Till You.

I Hadn't Anyone Till You

Photo: Tormé en 1946
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
tuamotu
Magnum
avatar

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: MEL ET LES MEL-TONES   Mar 30 Oct - 23:38

Même le vieux Mel et ses potes sont orphelins sur ce forum ?

Marty Paich avait bien raison. C'est un trés bon album !



Et puis après ce hors d'oeuvre, il vous reste quelques kilos d'albums de Mel alone.
C'est vrai qu'il faut faire un peu de tri dans la pile mais il vous restera de quoi faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: MEL ET LES MEL-TONES   Dim 12 Avr - 17:51

Une rareté: un "soundies" diffusé sur Panoram - sorte de juke box vidéo qu'on trouvait dans les bars pendant la seconde guerre mondiale - dans lequel on peut entendre et voir plusieurs chanteurs des Mel Tones mais pas Mel Tormé qui pourtant fait la partie de basse sur cette bande mal synchronisée mais dont le charme absolu me fait regretter ces temps de sarkozysme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MEL ET LES MEL-TONES   

Revenir en haut Aller en bas
 
MEL ET LES MEL-TONES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RUSTI STEEL & THE STAR TONES
» Sherlock Tones California Girl Contest
» Tin-Tone - des cigar box guitars à Londres
» Des fans de musique irlandaise?
» Bill SHERRELL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JAZZ VOICES :: Les Voix :: Les Groupes Vocaux-
Sauter vers: