AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 FRAN WARREN SOUS LA NEIGE DE JUILLET

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: FRAN WARREN SOUS LA NEIGE DE JUILLET   Mer 31 Oct - 21:03

A la mort de Claude Thornhill, le premier juillet 1965, les musiciens de sa dernière formation, mais aussi d’autres membres des formations précédentes dont celle, légendaire de 1947, décidèrent de jouer une dernière fois Snowfall, standard dont-il avait écrit la musique en 1941. Et il y doit y avoir eu de l’étrangeté à entendre Koonitz jouer la neige qui tombe inexorablement au milieu de cette église suspendue au milieu de l’été comme une dinde au milieu d’une rôtissoire.

Gerry Mulligan : […] Au fond de l’ église derrière moi il y avait Fran Warren, que je n’avais pas revue depuis longtemps. Elle ne devait pas être loin de la quarantaine et sa beauté était frappante, impressionnante à cause de la situation, elle se tenait droite, un peu raide et regardait de temps en temps vers la sortie comme si elle avait voulu s’en aller parce que qu’elle n’aurait pas la force de rester une minute de plus. Elle était arrivée en retard, et quand Lee passa dans les rangs pour nous faire signe qu’il était temps de nous mettre à jouer ce satané morceau qu’aimait tant Claude, elle partit en avance et nous jeta un dernier coup d’œil, ses yeux bleus profonds étaient en larmes.

Normal, elle devait tout à Thornhill qui l’avait habillée sans regarder à la dépense et l‘avait fait tourner partout, même là où Randy Brooks, Art Mooney, Billy Eckstine, Charlie Barnet ne l’avaient jamais emmenée. Normal, celle que Duke avait auditionnée en 1941 à l’âge de 15 ans en devant se résoudre à ne pas l’embaucher parce qu’elle était blanche et trop bien balancée - et donc lui attirerait forcément des emmerdements - savait s’y prendre avec les grands orchestres. Ce qu’elle fit avec brio lors de l’enregistrement de Sunday Kind of Love pour Colombia le 11 novembre 1946 - soit un an avant que Jo Stafford ne dusse se résoudre à la graver aussi pour Capitol – un tube qui mit longtemps les dancings californiens sans dessus dessous, de Seattle à Pacific Palissades.

Fran, une juive du Bronx dont le véritable nom était Frances Wolfe adorait pourtant les fruits de mer et les huitres, le bruit des vagues à Malibu et les robes de satin noir dont les reflets faisaient chanter la nuit sur les courbes déliées de son corps d’albâtre.



Ainsi danse lentement sa voix sur les larges et sombres harmonies portées par un orchestre somptueux et ravélien dirigé par Marty Paich dans You Don’t Know What Love Is , extrait de Hey There! Here's Fran Warren! LP gravé pour HI-FI TOPS en 1958.


You Don't Know What Love Is

Les petits malins peuvent essayer de deviner qui est le fiancé de circonstance de la chanteuse


Dernière édition par Bannister le Ven 4 Juil - 18:58, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
tuamotu
Magnum
avatar

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: FRAN WARREN SOUS LA NEIGE DE JUILLET   Jeu 1 Nov - 0:07

Bannister, j'ajoute juste une image à ce sujet pour te dire que je suis passé et que j'apprécie ton texte sur cette dame...



Quelques belles chansons enregistrées entre 1951 et 1955. Je n'ai pas le temps de vous les faire écouter maintenant, mais patience... et il y en a tant d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: FRAN WARREN SOUS LA NEIGE DE JUILLET   Sam 15 Déc - 18:39

Les paroles de Snowfall écrites par Ruth Thornhill et joué religieusement pour l'enterrement de Claude.

Snowfall
Softly
Gently drift down

Snowflakes
Whisper
neath my window

Covering trees
Misty lights
Velvet breeze
round my doorstep

Gently
Softly
Silent
Snowfall

Covering trees
Misty lights
Velvet breezes
neath my window

Gently
And softly
Silent
Snowfall

Drift down
Drift down
Drift down
Snowfall
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FRAN WARREN SOUS LA NEIGE DE JUILLET   

Revenir en haut Aller en bas
 
FRAN WARREN SOUS LA NEIGE DE JUILLET
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zen êtes ou avant Gijon
» Marilou sous la neige Serge Gainsbourg
» Santa Barbara (Earl Warren Showground) : 1 juillet 1967
» Johnny : festival Sion sous les étoiles
» Sous le soleil de Marseille (Soledad Malasombra) version Fran.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JAZZ VOICES :: Les Voix :: 1944-1960-
Sauter vers: