AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Double Six

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Les Double Six   Dim 25 Nov - 14:29

Les Double Six sont un groupe français de jazz vocal créé en 1959 par Mimi Perrin. Ce formidable groupe connut une renommée internationale au début des années 1960. La période allant de 1958 à 1963 constitua en quelque sorte « l’Age d’or » du Jazz français avec quelques formations ou artistes de renommée internationale tels que les Swingle Singers, Jacques Loussier, Henri Salvador, Elek Bacsik. L'ensemble des Double Six, formé de six choristes dont Mimi Perrin, varie un peu selon les enregistrements.


De gauche à droite : Louis Aldebert, Eddy Louiss, Jean-Claude Briodin
Claude Germain, Mimi Perrin, Monique Guérin

Reprenant quelques grands classiques du jazz, notamment des thèmes de Quincy Jones et de Dizzy Gillespie, ils chantent en français sur des textes poétiques ou humoristiques écrits par la très imaginative Mimi Perrin.

S'inspirant de quelques groupes américains, mais avec un talent tout à fait exceptionnel, les chanteurs vocalisent à la manière des instruments, allant jusqu'à restituer sans la moindre onomatopée les plus brillantes improvisations.

Mais cette formation, pourtant unique dans son genre, n'eut pas une très longue vie. Suite à des problèmes de santé de Mimi Perrin, les Double Six cessent d'exister en 1966. Ils n'auront enregistré que quatre disques entre 1959 et 1964.

Personnel (variable selon les sessions et formant en principe un sextet vocal)

Mimi Perrin (la fondatrice du groupe), Monique Guérin, Louis Aldebert, Ward Swingle (futur arrangeur des Swingle Singers), Jean-Louis Conrozier, Roger Guérin, Christiane Legrand (sœur de Michel Legrand), Claude Germain, Jacques Denjean, Jean-Claude Briodin (futur membre des Swingle Singers et des Troubadours), Eddy Louiss (également musicien de jazz), Claudine Barge, Robert Smart.

Mimi Perrin fut une pianiste remarquée du St germain des Prés des années 50 et participa à de nombreux enregistrements en tant que choriste avant de fonder Double Six. Lorsqu’elle dut cesser son activité à la tête de ce groupe vocal, elle devint une traductrice recherchée de biographies puis la traductrice attitrée du célèbre romancier John Le Carré. Outre les 2 futurs membres du groupe des Swingle Singers, on ne peut s’empêcher de remarquer la présence de Eddy Louiss qui chantait tout en pratiquant par ailleurs la trompette et le piano avant de devenir le talentueux organiste de Jazz que l’on connaît.

Discographie

"The Double Six of Paris" Capitol 1961 (enregistrements de fin 1959 à début 1960)
1 For Lena and Lennie, (En flânant dans Paris) 2 Rat race, (La course au rat) 3 Stockholm sweetnin', (Un coin merveilleux) 4 Boo's bloos, (Au temps des Indiens) 5 Doodlin', (Tout en dodelinant) 6 Meet Benny Bailey, (Au bout du fil) 7 Evening in Paris, (Il y a fort longtemps) 8 Count 'em, (T'as foutu l'camp)

"The Double Six of Paris : Swingin' Singin'" Philips 1962 (enregistrements de fin 1960 à début 1961)
1. Tickle Toe 2. Early Autumn 3. Sweets 4. Naima 5. Westward Walk 6. Night in Tunisia 7. Ballad 8. Scrapple from the Apple 9. Boplicity 10. Moanin' 11. Fascinating Rhythm

"Dizzy Gillespie & The Double Six of Paris", Philips 1963
Emanon / Anthropology / Tin Tin Deo / One Bass Hit / Two Bass Hit / Groovin' High / Ooh-Shoo-Be-Doo-Bee / Hot House / Con Alma / Blue 'N' Boogie / The Champ / Ow!

“The Double Six Of Paris sing Ray Charles” Philips 1964
One Mint Julep / Yes, Indeed / Georgia On My Mind / Lonely Avenue / Sherri / Let The Good Times Roll By / Halleluja, I Love Her So / Hit The Road, Jack / Ruby / From The Heart / Stompin' Room Only

Rééditions en CD

"Les Double Six meet Quincy Jones - Les Double Six"
Comprend les 8 titres de 1961, les 11 titres de 1962 + le titre (inédit ?) « Walkin’ »

"Dizzy Gillespie & The Double Six of Paris"
Même contenu que l’album original

“The Double Six Of Paris sing Ray Charles”
Même contenu que l’album original

Mon point de vue sur les Double Six
Personnellement, je trouve que les Double Six ne soutiennent pas la comparaison avec une formation telle que les Unlimited Singers sur un plan purement technique. Ceci étant, il faut rappeler l’ostracisme qui frappe presque systématiquement l’emploi de la langue française en Jazz. Il n’y a guère qu’un musicien comme Henri Salvador qui a su contourner habilement cet écueil avec une dose de fantaisie hors du commun. Ces réserves valent cependant si l’on ne s’intéresse que superficiellement au style et aux textes. Les compositions des Double Six manient en permanence un humour plaisant et les chants sont toujours enjoués à la différence, par exemple, des Unlimited Singers cités plus haut qui privilégient une technique irréprochable (tant en composition qu’en exécution) mais avec un discours plus neutre.

Trois extraits pour vous faire une idée
J’ai eu la chance de pouvoir mettre la main sur le CD « Les Double Six meet Quincy Jones » qui regroupe pas moins de 19 titres. Personnellement, je n’y entends pas franchement la « patte » du grand Quincy Jones et il est à craindre que cette « rencontre » relève plus de l’effet d’annonce que d’une réelle rencontre.
Je vous propose donc d’écouter successivement Westwood Walk, Moanin’ et For Lena.
Westwood Walk
Moanin’
For Lena

Source : Wikipedia et quelques commentaires personnels


Dernière édition par le Dim 25 Nov - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rom
Hazarbalthazar
avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Les Double Six   Dim 25 Nov - 14:38

Très belle annonce que voilà et je ne peux m'empêcher d'ajouter ma contribution à ce "jeu" de voix.



_________________
N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures.(proverbe tzigane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptilou
Nabuchodonosor
avatar

Nombre de messages : 703
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Legrand sister   Dim 25 Nov - 15:28

Pour les fans, Christiane Legrand passera à l'espace Carpeaux à Courbevoie le LUNDI 17 Mars 2008. L'espace Carpeaux est un MUST ! petite salle cosy avec table et boissons et restauration snack à coté de la "grande" salle de Courbevoie... à deux pas pour les parigots... flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/
Duppy
Balthazar
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 55
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Les Double Six   Dim 25 Nov - 22:48

Merci Johnnie d'avoir écrit ce topic sur cette formation. Ca va faire bientôt 6 mois que je me suis mis en tête d'écrire un truc sur les Double Six, mais rien ne vient...

Johnnie a écrit:
Mon point de vue sur les Double Six
Personnellement, je trouve que les Double Six ne soutiennent pas la comparaison avec une formation telle que les Unlimited Singers sur un plan purement technique. Ceci étant, il faut rappeler l’ostracisme qui frappe presque systématiquement l’emploi de la langue française en Jazz. Il n’y a guère qu’un musicien comme Henri Salvador qui a su contourner habilement cet écueil avec une dose de fantaisie hors du commun. Ces réserves valent cependant si l’on ne s’intéresse que superficiellement au style et aux textes. Les compositions des Double Six manient en permanence un humour plaisant et les chants sont toujours enjoués à la différence, par exemple, des Unlimited Singers cités plus haut qui privilégient une technique irréprochable (tant en composition qu’en exécution) mais avec un discours plus neutre.

Personnellement, les Unlimited Singers me laissent froid, et les Double Six me font grimper au rideau ! Les textes sont effectivement enjoués et plaisants, mais sont surtout des petits trésors d'invention phonétique ! Et l'écoute de leurs chansons a souvent été pour moi une clé d'entrée dans le monde des artistes repris, notamment Charlie Parker et son Scrapple From Apple.

Johnnie a écrit:
Trois extraits pour vous faire une idée
J’ai eu la chance de pouvoir mettre la main sur le CD « Les Double Six meet Quincy Jones » qui regroupe pas moins de 19 titres. Personnellement, je n’y entends pas franchement la « patte » du grand Quincy Jones et il est à craindre que cette « rencontre » relève plus de l’effet d’annonce que d’une réelle rencontre.

Il me semble qu'il n'y a pas de rencontre, mais juste la reprise de thêmes et d'orchestrations de Quincy Jones et de Count Basie. Mais mon dieu quel disque !

Les Double Six ont surtout fait deux albums, les deux premiers. Les autres sont peu intéressants... Même le Dizzy Gillespie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Les Double Six   Dim 25 Nov - 23:50

Belle présentation. Que dire de plus sinon que ces chanteurs sont arrivés après les Blue Stars eux même héritiers des Blue Flames et qu'une manière de chanter et d'harmoniser les soli ou les riffs des sections de cuivre des grands orchestres swing trouve chez les Double- Six en France, chez le trio LHR puis LHB aux USA son aboutissement.

Faut-il ajouter que les ennuis de santé de Mimi Perrin conjugués avec une certaine désaffection du public - de plus en plus séduit par la variété sans exigence -pour ce genre de formation ont sonné le glas de ce groupe au charme irrésistible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Les Double Six   Lun 26 Nov - 16:09

Merci à toutes et à tous pour vos commentaires aimables et les précisions que vous avez bien voulu apporter sur le sujet. En ce qui concerne Duppy, notre opposition de goût évidente sur les Double Six et les Unlimited Singers traduit, selon moi, une approche différente de la musique dans le sens où je recherche beaucoup, pour ma part, les belles combinaisons harmoniques. A tel point qu'une progression d'accords élaborée peut me donner de véritables frissons. C'est pour cela que la technique des block chords chère à des musiciens comme Erroll Garner, par exemple, a toujours consttitué pour moi la quintessence du Jazz. En revanche, je suis moins sensible à l'aspect purement mélodique de la musique. D'autres pensent exactement l'inverse et voient, dans les développements harmoniques sophistiqués, une forme de "pollution" du discours musical. Je ne crois pas que l'on puisse dire comparer, voire opposer, ces deux approches de l'esthétique musicale. Chacune a sa justification...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Les Double Six   Lun 26 Nov - 21:06

Puisque ça semble intéresser plusieurs personnes, en voici un peu plus en ce qui concerne le CD auquel j'ai emprunté quelques petits extraits. Tout d'abord la pochette :


Il s'agit d'un CD OPEN distribué par OMD sous la référence CD 1518.
Malgré le titre du disque, il n'est pas évident en effet que les Double Six aient collaboré directement avec Quincy Jones en chair et en os comme semble l'infirmer Duppy. Néanmoins, on trouve, dans la pochette, 2 photos qui soutiennent cette hypothèse. La première montrant Mimi Perrin en compagnie de Horace Silver; la seconde montrant la même Mimi Perrin avec Quincy Jones. Je précise également que Quincy Jones était à Paris à l'époque des Double Six...
Mieux : voici maintenant le début du texte de la même pochette qui donne des précisions quant au contenu discographique et à l'identité des musiciens. Et c'est là qu'on découvre un certain Alexis (Elek) BACSIK (sic !) qui est impliqué dans 3 morceaux. Rom le signale d'ailleurs dans un récent post dans le sujet "Elek Bacsik". Le monde est petit...
Citation :
  • RENSEIGNEMENTS DlSCOGRAPHIQUES Plages 1 à 11
    1 TICKLE- TOE :
    Lester Young / Mimi Perrin 2'30
    2 EARLY AUTUMN :
    Ralph Burns / Mimi Perrin 3'20
    3 SWEETS :
    Bill Russo / Mimi Perrin 2'40
    4 NAIMA :
    John Coltrane / Mimi Perrin 4'20
    5 WESTWOOD WALK :
    Gerry Mulligan / Mimi Perrin 2'45
    6 A NIGHT lN TUNISIA :
    Dizzy Gillespie / Mimi Perrin 3'00
    7 A BALLAD :
    Gerry Mulligan / Mimi Perrin 3'05
    8 SCRAPPLE FROM THE APPLE :
    Charlie Parker / Mimi Perrin 2'55
    9 BOPLICITY :
    Miles Davis / Mimi Perrin 2'55
    10 MOANIN' :
    Bobby Timons / Mimi Perrin 3'05
    11 FASCINATING RHYTHM :
    Georges Gershwin / Mimi Perrin 2'40
Paris, fin 1960
FASCINATING RHYTHM (LE PAS QUI PLAIRA) : Mimi Perrin, Monique Aldebert, Louis Aldebert, Jean-Claude Briodin, Claude Germain, Eddy Louiss (vo) accompagnés par Michel Gaudry (b), Daniel Humair (d).
BOPLICITY (LA LEGENDE DU TROUBADOUR) : Mêmes chanteurs, mêmes accompagnateurs, René Urtreger (p).
MOANIN' (LA COMPLAINTE DU BAGNARD) : Mêmes chanteurs, Georges Arvanitas (p) remplace René Urtreger.
EARLY AUTUMN (FINALEMENT L'AUTOMNE EST ARRIVÉ) : Mêmes chanteurs, mêmes accompagnateurs, Eddy Louiss (vib.).
Ces quatre morceaux ont été édités à l'origine sur un disque 45 t. EP Columbia ESDF 1350.

Paris, fin 1961
NAIMA: Mimi Perrin (vo) accompagnée par Georges Arvanitas (p), Michel Gaudry (b), Daniel Humair (d).
SWEETS (LES QUATRE DE L'OPERA) : Mimi Perrin, Claudine Barge, Jean-Claude Briodin, Claude Germain, Eddy Louiss, Ward Swingle (vo), mêmes accompagnateurs.
TICKLE-TOE (LE RACKET ET LES BALLES) : Mêmes chanteurs, mêmes accompagnateurs, Paul Piguillem (g) en plus.
A NIGHT lN TUNISIA (LE TAPIS VOLANT) : Mêmes chanteurs accompagnés par Michel Gaudry (b), Daniel Humair (d), Jean-Pierre Drouet (bgos).

Paris, début 1962
A BALLAD (UNE BALLADE) – WESTWOOD WALK (L'HISTOIRE D'UN BARYTON) : Mêmes chanteurs accompagnés par Pierre Michelot (b), Christian Garros (d).
SCRAPPLE FROM THE APPLE (A BATONS ROMPUS) : Mimi Perrin, Claudine Barge (vo) accompagnées par Georges Arvanitas (p), Pierre Michelot (b), Christian Garros (d).
Ces sept morceaux, avec les quatre premiers, ont été édités à l'origine sur un disque 33 t. LP Columbia FPX 202 (mono) / SGXF 108 (stéréo).

  • RENSEIGNEMENTS DlSCOGRAPHIQUES Plages 12 à 19
    12 FOR LENA
    Quincy Jones/ Mimi Perrin 4'00
    13 RAT RACE
    Quincy Jones/ Mimi Perrin 2'28
    14 STOCKHOLM SWEETNIN'
    Quincy Jones/ Mimi Perrin 5'30
    15 BOO'S BLOOS
    Quincy Jones / Mimi Perrin 4'52
    16 DOODLIN'
    Horace Silver / Mimi Perrin 4'22
    17 MEET BENNY BAILEY
    Quincy Jones/Mimi Perrin 2'43
    18 EVENING lN PARIS
    Quincy Jones/ Mimi Perrin 4'20
    19 COUNT’EM
    Quincy Jones/ Mimi Perrin 5'06
LES DOUBLE-SIX
(Sous la direction de Mimi PERRIN)
Mimi PERRIN, Monique GUERIN (ALDEBERT), Louis ALDEBERT. Ward SWINGLE, Jean-Louis CONROZIER, Roger GUERIN (vo), Art SIMMONS (p), Pierre MICHELOT (b). Kenny CLARKE (d).

Paris, fin 1959
EVENING lN PARIS (IL Y A FORT LONGTEMPS) COUNT'EM (T’AS FOUTU L'CAMP)
Mimi PERRIN, Christiane LEGRAND, Claude GERMAIN, Ward SWINGLE, Jacques DENJEAN, Jean-Claude BRIODIN (vo), Art SIMMONS (p), Michel GAUDRY (b), Christian GARROS (d).

Paris, début 1960
STOCKHOLM SWEETNIN' (UN COIN MERVEILLEUX)
BOO'S BLOOS (AU TEMPS DES INDIENS)
DOODLlN' (TOUT EN DODELINANT)
Mimi PERRIN, Christiane LEGRAND, Claude GERMAIN, Ward SWINGLE, Jacques DENJEAN, Jean-Claude BRIODIN (vo), Art SIMMONS (p), Alexis (Elek) BACSIK (g). Michel GAUDRY (b), Daniel HUMAIR (d).

Paris, début 1960
FOR LENA AND LENNIE (EN FLANANT DANS PARIS)
RAT RACE (LA COURSE AU RAT)
MEET BENNY BAILEY (AU BOUT DU FIL)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duppy
Balthazar
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 55
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Les Double Six   Lun 26 Nov - 22:50

Oui, et je suis d'ailleur l'heureux possesseur des deux 33 tours, et également du CD qui les reprend, avec un bonus. Quand on aime, on ne compte pas.

Sinon, Johnnie, effectivement nos goûts s'opposent souvent. Mais je ne suis pas sur que ce soit sur la mélodie. D'ailleurs les morceaux lents des Double Six m'ennuient plutôt. Ce que j'aime surtout chez eux c'est la virtuosité, la prouesse, l'energie, l'enthousiasme.

D'ailleurs l'ébauche de ma chronique, qui devrait bien finir par tomber un jour (mes prochaines vacances ?) avait un moment en sous-titre : "Pourquoi j'aime le rap ? Parce que j'aime les Double Six"

Mais nous avons en tout cas un point commun Johnnie, c'est Joe Pass !


Dernière édition par le Ven 30 Nov - 1:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/
ptilou
Nabuchodonosor
avatar

Nombre de messages : 703
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Les Double Six   Lun 26 Nov - 23:43

Johnnie a écrit:
Je précise également que Quincy Jones était à Paris à l'époque des Double Six...
en effet il travaillait pour Eddie Barclay (orchestration et enregistrement). C'est à cette époque qu'il était assez copain avec Salvador.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/
Rom
Hazarbalthazar
avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Les Double Six   Mar 11 Déc - 21:37

La relève des Double Six?
les Voice Messengers dans Love For Sale dont je ferai un sujet prochainement

_________________
N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures.(proverbe tzigane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Les Double Six   Mar 11 Déc - 21:44

Rom a écrit:
La relève des Double Six?
les Voice Messengers dans Love For Sale dont je ferai un sujet prochainement


C'est quoi Love For Sale dont je ferai un sujet prochainement? Qu'ont -ils changé dans la version originelle de Love For Sale Rom? Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
Rom
Hazarbalthazar
avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Les Double Six   Mar 11 Déc - 21:49

Juste vous faire savoir comment j'ai aimé le jazz par la voix avec Love for sale (suivez le thème!!!)

_________________
N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures.(proverbe tzigane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Les Double Six   Mar 11 Déc - 22:00

Rom a écrit:
Juste vous faire savoir comment j'ai aimé le jazz par la voix avec Love for sale (suivez le thème!!!)

Ah bon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
ptilou
Nabuchodonosor
avatar

Nombre de messages : 703
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Les Double Six   Mer 12 Déc - 12:20

Johnnie a écrit:
...une approche différente de la musique dans le sens où je recherche beaucoup, pour ma part, les belles combinaisons harmoniques. A tel point qu'une progression d'accords élaborée peut me donner de véritables frissons. C'est pour cela que la technique des block chords chère à des musiciens comme Erroll Garner, par exemple, a toujours consttitué pour moi la quintessence du Jazz. En revanche, je suis moins sensible à l'aspect purement mélodique de la musique. D'autres pensent exactement l'inverse et voient, dans les développements harmoniques sophistiqués, une forme de "pollution" du discours musical. Je ne crois pas que l'on puisse dire comparer, voire opposer, ces deux approches de l'esthétique musicale. Chacune a sa justification...
Relu ce jour. Bien exprimé et tout à fait d'accord sur ce point de vue et le ressenti. L'absence de mélodie ne me gène pas et le discours et le contenu harmonique me passionne. (un simple duo basse batterie en boucle par exemple). fin de parenthèse... revenons à 66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/
syl417
Bouteillon


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: texte de mimi perrin   Mar 16 Sep - 13:59

bonjour,

je recherche le texte de "groovin'high" qui figure dans "dizzi gillespie and the double six of paris" de 1963 Philips . Ou peut etre pouvez vous m'envoyer le morceau ? ce disque est introuvable ; merci infiniment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptilou
Nabuchodonosor
avatar

Nombre de messages : 703
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: 2 x 6   Mar 16 Sep - 15:06

English version Al jarreau

Un commentaire ici parlant de ce lyrics "très sciencs" fiction de Mme Perrin

j'ai cherché 5 mn ce lyrics et j'ai pas trouvé... d'habitude ce me résiste pas mais là c'est rarities... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/
Duppy
Balthazar
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 55
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Les Double Six   Mer 17 Sep - 0:15

Ce disque je l'avais loué il y a bien longtemps et soigneusement copié sur cassette audio. Je n'ai plus rien de tout ça, et n'en garde pas un très bon souvenir pour tout dire : un son assez mauvais, et les Double Six un peu perdus derrière la formation de Dizzy Gillespie.

Quand aux textes, il ne me semble pas qu'ils se trouvaient sur la pochette du disque.

Les influences "sci-fi" de Mimi Perrin me sont étrangères, on n'en trouve pas du tout la trace sur les deux disques des Double Six.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/
zetlejazz
Réhoboam
avatar

Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Les Double Six   Mer 17 Sep - 13:04

syl417 a écrit:
bonjour,

je recherche le texte de "groovin'high" qui figure dans "dizzi gillespie and the double six of paris" de 1963 Philips . Ou peut etre pouvez vous m'envoyer le morceau ? ce disque est introuvable ; merci infiniment

Je vais regarder ce soir si je retrouve pas ça dans ma collection de Covers Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zetlejazz.canalblog.com/
JeanBaptiste
Pinte Impériale
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 29
Localisation : Tours (37) / Challans (85)
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Les Double Six   Jeu 18 Sep - 21:48

ce que j'aime le mieux dans ce groupe, c'est la virtuosité vocale...reprendre tous ces chorus en y ajoutant des paroles c'est vraiment génial !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/musiquejbc
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Les Double Six   Lun 24 Nov - 19:22

Ce matin du lundi 24 novembre 2008, l'émission Esprit critique de Vincent Josse diffusait une interview de Mimi Perrin, fondatrice et leader du groupe Double Six, dont la principale activité, depuis une trentaine d'années consiste à traduire les romans de John Le Carré avec sa fille Isabelle. Voici le lien à cette émission ci-dessous valable jusqu'à demain mardi à 9h30. Cliquer ensuite sur (ré)écouter en 1 clic en haut à droite. L'interview commence à partir de 2:24...
Esprit critique (page d'accueil)
Passé ce délai, téléchargez l'émission en podcast.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dj duclock
bouteille


Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Les Double Six   Lun 24 Nov - 21:55

Avec Mimi Perrin à la supervision vocale et entre zutre Laurent de Wilde au piano j'ai pas mal écouté le Boppin' in French de Vox Office. Les textes sont pas mal barrés sf ou fantastique (La cour des miracle pour Quasimodo de Charlie Parker, Tas de terrien pour Crazeology, les 4 extra terrestre pour Four Brothers de Giuffre...), des références à l'oeuvre de Lovecraft notament Le palais d'Arkham pour The Duke de Dave Brubeck...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://duclock.blogspot.com/
46610
Nabuchodonosor
avatar

Nombre de messages : 790
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Les Double Six   Lun 24 Nov - 23:17

Johnnie a écrit:
Ce matin du lundi 24 novembre 2008, l'émission Esprit critique de Vincent Josse diffusait une interview de Mimi Perrin, fondatrice et leader du groupe Double Six, dont la principale activité, depuis une trentaine d'années consiste à traduire les romans de John Le Carré avec sa fille Isabelle. Voici le lien à cette émission ci-dessous valable jusqu'à demain mardi à 9h30. Cliquer ensuite sur (ré)écouter en 1 clic en haut à droite. L'interview commence à partir de 2:24...
Esprit critique (page d'accueil)
Passé ce délai, téléchargez l'émission en podcast.

J'ai écouté en roulant vers le pays du vin jaune.., Etonnante cette Mimi Perrin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://media.putfile.com/Cosmic-Echoes
JeanBaptiste
Pinte Impériale
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 29
Localisation : Tours (37) / Challans (85)
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Les Double Six   Ven 28 Nov - 1:21

Il est trop tard pour écouter cette interview ?? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/musiquejbc
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Les Double Six   Ven 28 Nov - 21:14

JeanBaptiste a écrit:
Il est trop tard pour écouter cette interview ?? Neutral
C'est dispo maintenant de la manière suivante :
Clique sur ce lien : Mimi Perrin
Ensuite, clique sur (ré)écouter en haut et à droite.
Avance le curseur de défilement à 2:24. Sans cela, tu as droit à la météo de lundi dernier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karim
Quart


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Les Double Six   Mar 9 Déc - 21:34

Excellent groupe, et parfait exemple que la langue française peut swinger.
Je vois que personne n'en a parlé, Louis et Monique Aldebert ont sorti un album assez sympathique au début des années 80, aux influences plutôt bossa nova et fusion, à découvrir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Double Six   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Double Six
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Status Quo Le Double Disque d'Or de Status Quo
» [Mysa] édition double CD 3e album + inédits
» je vend cest objet en double
» recherche housse double pédale
» Double Vision (Jinx)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JAZZ VOICES :: Les Voix :: Les Groupes Vocaux-
Sauter vers: