AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LES HI LO'S

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: LES HI LO'S   Dim 25 Nov - 20:58

Il y a, comme dans la musique baroque vocale d'un Gesualdo ou d'un Monterverdi, dont-il faut considérer qu'ils en ont été le lointain écho, de la démesure, de la douceur et du tragique dans les meilleures prises des HI-LO'S, polyphonistes raffinés qui chantèrent la musique populaire comme les standards les plus difficiles avec un bonheur constant derrière leur inventeur et poète, Gene Puerling qui mit fin à la vie de cette formation au début des années soixante après 10 ans de succès et une popularité inégalée en Amérique pour un groupe vocal de cette trempe. Les HI-LO'S, comme les Pied Pipers et les Meltones en leur temps, ont été un modèle pour nombre de formations vocales de jazz ou de variété et leur influence sur plusieurs groupes de rock californiens est évidente. Il suffit d'écouter, par exemple, Pet Sounds des Beach Boys pour se convaincre du fait que dans God Only Knows ou Caroline, No, la main de Brian Wilson se souvient des pyrotechnies sensuelles écrites par Puerling 10 ans auparavant.



Quand Gene Puerling et son copain Bob Strasen firent la connaissance de Bob Morse et Clark Burroughs, chez Billy May, il fallu les arrêter après que Puerling se soit mis - émule de Burroughs? - à tirer à la carabine sur deux filles qui avaient dit du mal de l'orchestre de Thornhill, celui qu'il préférait alors entre tous - et cela n'est pas un hasard quand on connait la faveur obsessionnelle qu'avait Thornhill pour les grandes plages instrumentales à l'unisson alternées avec des exercices musicaux un peu enchevêtrés et les ronds de chapeau qu'il fit, pour cela, baver à ses musiciens. Ces plages de rêve sur les rivages desquelles il s'allongera de plus en plus, pour ne plus se relever, enfant de volupté, dans la seconde partie de sa carrière avec les Singers Unlimited.

Sal Salvador: Gene et Bob, qui avaient un coup dans le nez, n'ont pas supporté d'entendre dire du mal de Thornhill qui, encore plus défoncé, était assis, son éternel costume blanc froissé, un verre à la main, juste au bord de la piscine et manqua d'y tomber de désespoir lorsqu'il entendit ces deux jolies filles le traîner dans la merde. Gène dit qu'il ne pouvait pas entendre ce genre de mensonges et préférait s'en aller, et il s'en alla, mais seulement pour revenir quelques minutes après avec la carabine dont Bill se servait pour tirer les lapins. Quand elle lui demandèrent s'il n'était pas cinglé, Gene se tourna vers Bob Morse et lui demanda ce qu'il en pensait et Bob dit aux filles que Gene était vraiment cinglé et qu'il l'avait déjà vu tirer sur des gens avec qui il ne parvenait pas à se mettre d'accord. Claude [Thornhill] sortit alors de la sorte de léthargie dans laquelle le Bourbon le plongeait et se leva en titubant et braillant un truc du genre "la musique ne vaut pas la peine de perdre la vie pour elle" et Gene le coupa en disant que si et qu'il fallait faire un exemple. L'une de filles, une rousse en maillot de bain vert qui faisait des petits rôles pour la Warner se mit alors à chialer, tombant à genoux et demandant pardon. C'était incroyable et cela faillit tourner mal. Finalement, Morse et deux autres gars maîtrisèrent Puerling et on raconta après aux filles que l'arme n'était pas chargée. Je ne sais pas si elles le crurent, mais elle n'allèrent pas voir les flics. Heureusement pour Gene et son groupe vocal qui étaient du tonnerre et marchaient bien à cette époque et passaient souvent dans les shows TV. Une histoire avec les flics aurait tout foutu en l'air.

Le mélange détonant prend et ne tarde pas à exploser, on le voit quand les fastes de l'Orfeo de Monteverdi renaissent, improbables, dans la chaleur alcoolisée des clubs californiens avant de rejaillir de manière parfaitement inattendue dans cet enfer matérialiste qu'est le bord d'une piscine de Beverley Hills où Eurydice, garce aux oreilles délabrées, refuse de suivre la lyre d'Orphée qui, lui, s'en retourne l'arme à la main.

Tragique Gene Puerling qui n'y allait pas par quatre chemins avec les filles qui le fatiguaient assez vite s'il faut en croire ce Then I'll Be Tired Of You où l'épuisement du sentiment se décline comme la fin du jour dans l'exposé du thème, la splendeur vespérale portant sur sa courbe sans faille les voix merveilleuses des chanteurs quand monte la marée des couleurs sous la poussée irrésistible du Marty Paich Dektette, les longues vagues harmoniques aux crêtes en croupes ruisselantes de regret, émaillées par l'intime mais souveraine trompette de Jack Sheldon en miniature. Les HI-LO'S chantent ici jusqu'à l'étiage du cœur en confidence cette version inoubliable de la chanson écrite par Schwartz et Harburg en 1934.

THEN I'LL BE TIRED OF YOU

Extrait de l'album THE HI LO'S AND ALL THAT JAZZ/COLUMBIA CS 8077


Avec Frankie et sur du velours côtelé dans "I'll Never Smile Again".



Dernière édition par Bannister le Ven 19 Sep - 11:39, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
martian-shaker
Quart


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Dim 25 Nov - 21:45

Quelle facilité et qualité d'écriture, chapeau bas ! Et merci encore.
Je ne suis même pas très avancé de mon côté dans ma numérisation d'extraits du vinyle.
Puis-je reprendre le texte entre guillemets et citer Bannister dans ma note ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Dim 25 Nov - 21:50

martian-shaker a écrit:

Je ne suis même pas très avancé de mon côté dans ma numérisation d'extraits du vinyle.
Puis-je reprendre le texte entre guillemets et citer Bannister dans ma note ?
Ce serait pour moi un honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
JeanBaptiste
Pinte Impériale
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 29
Localisation : Tours (37) / Challans (85)
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Jeu 18 Sep - 22:04

ce groupe était fantastique toujours avec le sourire lorsqu'ils chantaient ! Il y a quelques videos sur youtube.
Leur site est pas mal et il y a des partoch, et pas mal de mp3 à télécharger gratuitement.

il ya 2 live des années '80 je pense qu'ils avaient dû reconstituer le groupe à cette époque...il y a aussi 3 albums !
[http://www.mediafire.com/?sharekey=a897ac8cd78c02c16a725fc52792f986bfe8786955e104e7]

A écouter sans modération ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/musiquejbc
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Ven 19 Sep - 11:43

J'aime bien les Hi Lo's mais ma préférence va toutefois vers les Unlimited Singers. Gene Puerling a oeuvré dans les deux avec sa maîtrise hors-pair des arrangement vocaux mais je crois qu'il y a une différence de répertoire à la base. Avec les Hi Lo's, nous sommes dans un répertoire que je qualifierai de "souriant" alors que les Unlimited Singers me semblent privilégier des mélodies au tempo plus "étiré" favorisant de facto des constructions harmoniques plus élaborées. Ceci dit, je ne suis pas certain d'avoir entièrement raison car les Unlimited Singers ont eu le privilège de laisser quelques enregistrements de grande qualité sous le label de référence MPS. Et MPS, c'était quelque chose : très peu de déchets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Ven 19 Sep - 11:49

Johnnie a écrit:
J'aime bien les Hi Lo's mais ma préférence va toutefois vers les Unlimited Singers. Gene Puerling a oeuvré dans les deux avec sa maîtrise hors-pair des arrangement vocaux mais je crois qu'il y a une différence de répertoire à la base. Avec les Hi Lo's, nous sommes dans un répertoire que je qualifierai de "souriant" alors que les Unlimited Singers me semblent privilégier des mélodies au tempo plus "étiré" favorisant de facto des constructions harmoniques plus élaborées. Ceci dit, je ne suis pas certain d'avoir entièrement raison car les Unlimited Singers ont eu le privilège de laisser quelques enregistrements de grande qualité sous le label de référence MPS. Et MPS, c'était quelque chose : très peu de déchets...

Les arrangement s des HI LO'S sont plus complexes que ceux des Unlimited, plus polyphoniques aussi, les Unlimited privilégiant les grandes nappes harmoniques altérées. Deux conceptions différentes, la seconde plus accessible sans doute aux oreilles étrangères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
JeanBaptiste
Pinte Impériale
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 29
Localisation : Tours (37) / Challans (85)
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Ven 19 Sep - 12:01

AH ? je suis pas tout a fait d'accord ! Les morceaux des singers unlimited sont beaucoup plus complexes en terme d'arrangement. un exemple, leur reprise de The Fool on The hill des beatles est vraiment super élaboré : il y a des modulations très recherchées, des accords très complexes. Bon c'est sur que quand il y a 4 voix c'est plus dur de trouver des harmonies dissonantes...
De ce que j'ai entendu des 2 groupes, les Hi-Lo's c'est plus du jazz swing avec une écriture se rapprochant de celle des sax dans un big band que l'on retrouve chez les singers unlimited lors des morceaux accompagnés par big band. Les tempo lent avec de belles harmonies et des "ambiances" sont une des caractéristique majeure des singers unlimited pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/musiquejbc
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Ven 19 Sep - 12:15

Pour une fois, je crains de ne pas te suivre tout à fait sur ce terrain, Bannister. Comme JeanBaptiste, je pense qu'il y a une complexité harmonique plus grande chez les Unlimited Singers. Comme illustration sonore, je rappelle le fameux London By Night qui est un casse-tête pour les chefs de choeur : Ici (extrait)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeanBaptiste
Pinte Impériale
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 29
Localisation : Tours (37) / Challans (85)
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Ven 19 Sep - 12:21

Ouai ce London By Night est l'un de mes préféré ! J'adore particulièrement la fin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/musiquejbc
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Ven 19 Sep - 12:21

Johnnie a écrit:
Pour une fois, je crains de ne pas te suivre tout à fait sur ce terrain, Bannister. Comme JeanBaptiste, je pense qu'il y a une complexité harmonique plus grande chez les Unlimited Singers. Comme illustration sonore, je rappelle le fameux London By Night qui est un casse-tête pour les chefs de choeur : Ici (extrait)

Mais nous sommes d'accord sur la question de l'harmonie. Je parle de polyphonie voire de polyrythmie chez les Hi-Lo's. Disons que quand je me passe 15 morceaux des Unlimited, j'ai tendance à entendre la même et jolie chose et l'abus d'unissons en nappes superposées, même impeccable peut conduire au pire, à savoir aux New-York Voices qui tombent dans le vide des beaux décors. 6 morceaux suffisent de toute manière,c'était la bonne mesure du LP et c'est dans cette limite imposée par la cire que Puerling alignait ses compositions et les organisait sur les deux faces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
JeanBaptiste
Pinte Impériale
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 29
Localisation : Tours (37) / Challans (85)
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Ven 19 Sep - 12:23

L'oreille se lasse souvent d'entendre des ballades...J'aimerais entendre un peu plus de rythme dans les morceaux des singers unlimited parfois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/musiquejbc
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Ven 19 Sep - 21:15

JeanBaptiste a écrit:
L'oreille se lasse souvent d'entendre des ballades...J'aimerais entendre un peu plus de rythme dans les morceaux des singers unlimited parfois
Bien sûr... J'éprouve la même lassitude assez rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeanBaptiste
Pinte Impériale
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 29
Localisation : Tours (37) / Challans (85)
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Mar 27 Jan - 2:52

Pour ceux que ca intéresse, j'ai relevé l'arrangement de Gene Puerling de "Black Is The Colour Of My True Love's Hair".

il est téléchargeable ici :
mediafire.com download.php?2mmzm2jyj0w
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/musiquejbc
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Mar 27 Jan - 3:24

JeanBaptiste a écrit:
Pour ceux que ca intéresse, j'ai relevé l'arrangement de Gene Puerling de "Black Is The Colour Of My True Love's Hair".

il est téléchargeable ici :
mediafire.com download.php?2mmzm2jyj0w

Merci beaucoup jean-Baptiste!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Mar 27 Jan - 12:32

JeanBaptiste a écrit:
Pour ceux que ca intéresse, j'ai relevé l'arrangement de Gene Puerling de "Black Is The Colour Of My True Love's Hair".

il est téléchargeable ici :
mediafire.com download.php?2mmzm2jyj0w
C'est vraiment "classe" ta partition. Tu peux me dire quel éditeur tu utilises ? Sibelius, Finale,... ?
Tu as fait cette transcription à l'oreille ?
On va finir par se croire à Guantanamo avec ces questions à la con...
En tout cas, c'est du bon boulot (pas Guantanamo) !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeanBaptiste
Pinte Impériale
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 29
Localisation : Tours (37) / Challans (85)
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Mar 27 Jan - 13:20

Merci !
J'utilise Finale 2005 qui est assez complet. Oui je l'ai fais à l'oreille. D'ailleurs j'en ai plein d'autres à mon actif (surtout de Take 6 et du Real Group)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/musiquejbc
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Mar 27 Jan - 20:30

JeanBaptiste a écrit:
Merci !
J'utilise Finale 2005 qui est assez complet. Oui je l'ai fais à l'oreille. D'ailleurs j'en ai plein d'autres à mon actif (surtout de Take 6 et du Real Group)
Merci pour le renseignement. Pour ma part, j'ai Guitar Pro qui est spécialisé guitare mais... ultra-spécialisé ! Quasi-impossible de faire autre chose avec. C'est pourquoi je voudrais un produit plus généraliste et j'hésite, sur ce point, entre Sibélius et Finale...
Ceci dit, ta formation musicale est très au-dessus de la mienne. Retranscrire une polyphonie à l'oreille, ce n'est pas donné au premier venu. Bravo !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minie
Jeroboam
avatar

Nombre de messages : 196
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Mer 28 Jan - 2:21

Ça a l'air drôlement bien ce Final 2005... Mais c'est payant si on veut avoir les sauvagardes !!? Suspect
Et Finale 2009 c'est juste une version plus récente ou c'est autre chose ??

Evidement, quand on ne sait pas les questions paraissent toujours idiotes... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptilou
Nabuchodonosor
avatar

Nombre de messages : 703
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Finale   Mer 28 Jan - 12:27

Citation :
Et Finale 2009 c'est juste une version plus récente
oui !
Le logiciel est dispo avec plusieurs niveaux de prestations (de simplissime à professionnel). Il y a des versions démo qui permettent de tester ces versions. (Tiens notepad était gratuit avant ... il semble ne plus l'être).
finale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/
JeanBaptiste
Pinte Impériale
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 29
Localisation : Tours (37) / Challans (85)
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Sam 7 Fév - 3:28

je connais pas trop les versions plus récentes...Je pense que le concept est le même mais avec sûrement de nouvelles options, plus de rapidité ou autres mises en pages...

Sibelius est très complet d'après ce que j'ai lu/vu.

Mon père a acheté Finale et à la fac on bossait aussi sur Finale donc c'est pourquoi j'utilise ce software plutôt que sibelius.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/musiquejbc
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: LES HI LO'S   Sam 7 Fév - 13:13

Merci pour ces précisions. Comme souvent en pareil cas, il n'y a pas d'avis déterminant. Ce qui semble indiquer que ces logiciels sont équivalents et que le choix ne peut se faire que sur le prix et/ou ler taux de pénétration du produit. De tout ce que j'ai pu lire ici et là en ce qui concerne Finale et Sibelius, il ressort que le premier est plutôt privilégié par les musiciens classiques et que le second semble adopté par les musiciens de jazz et de variétés (sans doute d'ailleurs en partie pour certaines polices de caractères exotiques, notammentr celle qui doinne l'impression que la partoche est écrite à la main...) Evidemment, ce n'est qu'une impression et je peux me tromper.
En conclusion, au terme d'un raisonnement rigoureux basé sur l'analyse comparée des avantages et inconvénients des 2 produits, je vais devoir sortir une pièce de monnaie et tirer à pile ou face. Ni plus ni moins d'ailleurs que comme nos banquiers et financiers de haut vol qui défraient la chronique par les temps agités qui courent. J'entendais Jean-Marie Messier hier soir chez Picouly pour avoir noirci quelques pages définitives sur l'industrie et la finance : un grand moment d'apprentissage de la moralité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES HI LO'S   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES HI LO'S
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JAZZ VOICES :: Les Voix :: Les Groupes Vocaux-
Sauter vers: