AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Baly Othmani

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rom
Hazarbalthazar
avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Baly Othmani   Sam 1 Déc - 13:46

Sa collaboration avec Steve Shehan dans Assouf

Le chanteur et musicien Baly Othmani a disparu en 2005 emporté par la crue de l’oued qui traverse Djanet et se déverse dans la région de In Aberber. La crue a été provoquée par les fortes chutes de pluie enregistrées sur la ville les 16 et 17 juin. Le corps de la victime a été repêché, le 18 à deux km de la ville, par les éléments de la protection civile. Il a été inhumé le lendemain, sous une pluie torrentielle.

Mebarek Othmani, dit Baly, est né en 1953 à Djanet, dans le Tassili, à quelque deux mille kilomètres au Sud-Est d’Alger. Étudiant en médecine, il s’achète un luth, se met à chanter sur des airs traditionnels touareg puis à écrire des textes en Tamacheq (berbère).
À Djanet, où il travaille à l’hôpital de la ville, il fonde un ensemble instrumental et vocal composé de sa mère Khadidja et de ses cousines et cousins. La formation se produit également hors d’Algérie.

En 1991, Baly croise la route de Steve Shehan. Né en 1957 en Virginie (États-Unis), compositeur, poly-instrumentite et grand voyageur, ce dernier a collaboré avec Léonard Bernstein, John Mac Laughlin et Ryuichi Sakamoto.
La rencontre de Baly et Steve Shehan a donné deux albums aux subtiles couleurs africaines. S’il a bien été enregistré, le troisième, Assikel (Voyage), n’a à notre connaissance jamais été publié.

Nous l’avions rencontré pour avoir organisé sa première prestation parisienne, sur la scène de l’Unesco en 1992. Nous l’avions revu à Djanet où son affabilité était connue de tous. Ses premiers enregistrements lui ont ouvert la voie de la scène, la reconnaissance du public et de ses pairs. Il a ensuite multiplié les concerts avec son ensemble et imposé les sonorités de son luth et son costume d’apparat.

Les dernières apparitions de Baly Othmani sur scène datent du mois de mai, en compagnie de Jean-Marc Padovani. Compositeur inventif, le saxophoniste Français est quant à lui convaincu que l’une des principales qualités du jazz réside dans son ouverture vers d’autres formes musicales. Avec en particulier son quartet "Chants du Monde" créé en 1997, ce familier des musiques du sud s’est intéressé à nombre d’instruments, modes, structures ou climats, qui représentent selon lui "une source d’inspiration illimitée et permanente".
Les concerts d’Alger, Annaba et Oran, en compagnie de Baly Othmani, représentaient le cinquième déplacement algérien de Jean-Marc Padovani depuis 1989. Les deux musiciens avaient annoncé avoir un album en chantier.

Dans "Awegh Ohalagh" (Dès ma naissance j’ai couru), l’une des compositions de l’album Assouf, Baly écrit : Dès ta naissance tu es démuni / Tu ne possèdes en ce monde / Que les dimensions de ta tombe / Que le linceul de ton corps / Et toi, tu imagines tout emporter avec toi. Les pistes du Tassili n’Ajjer résonneront encore longtemps des compositions vagabondes de son luth enjoué et festif.





algériades.com



_________________
N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures.(proverbe tzigane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Baly Othmani   Sam 1 Déc - 16:51

Une voix magnifique portée comme sur le dos d'un chameau au pas léger et rapide. toute la poésie des espaces liminaires qui se font et se font entre le rien si grand du désert et les trous de verdure, versets rouges comme le miel des palmeraies, forts comme ces mots rares écrits dans la brulure que sont les oueds. Je recommande cet album que je possède et que j'écoute souvent. C'est en soi un grand réconfort et un moyen aisé de penser sans ambages et sans contrainte, mais avec plaisir dans la solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
Rom
Hazarbalthazar
avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Baly Othmani   Sam 1 Déc - 19:37

J'aime la pochette où le "vide" du désert est superposé à la fresque et où la trace est superposée à l'âme


©Rom- La branche ne fait que passer la page.La page ne fait que passer la branche.Je ne fais que passer


(le site nommé plus haut nous laisse découvrir d'autres perles d'Afrique et d'Asie)

_________________
N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures.(proverbe tzigane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Baly Othmani   Sam 1 Déc - 20:03

C'est vrai que l'on se sent dans un autre monde en écoutant cette musique. Ces paysages de l'extrême sud-est algérien sont enchanteurs mais, pour tempérer les clichés délirants des agences de voyage sur fond de 4x4 fonçant à travers les dunes, il faut tout de même rappeler que ces régions sont terriblement inhospitalières de par la rigueur de leur climat. Les circonstances de la mort du chanteur et musicien Baly Othmani telles que rappelées par Rom en témoignent.
La pochette du CD est remarquablement faite également...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baly Othmani   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baly Othmani
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JAZZ VOICES :: Les Voix :: Les Autres Voix-
Sauter vers: