AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 HELEN CARR. VITA BREVIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: HELEN CARR. VITA BREVIS   Sam 14 Juin - 21:00



Helen Carr est née dans un trou, le long du désert de sel de l’Utah, en 1922, comme nait une idée un peu folle dans un esprit vide, comme passe un migrateur dans un ciel livide et sans nuages. Helen Carr s’est fait offrir un pick-up quand elle avait treize ans et a entendu les voix de Billie et lee Wiley résonner sur des kilomètres de sel blanc et muet de blanche admiration. Elle a compté les jours blancs et les nuits forcément blanches passées à repasser les standards avant de tomber sur la formation de Buddy Morrow et monter dans un autobus qui tournait joliment le dos à Salt- Lake City.

Elle voulait devenir chanteuse, alors après Morrow il y eut Charlie Barnett, Georgie Auld, Stan kenton à l’occasion. Rien que des occasions. Un tas d’occasions. Et puis la belle blonde enfin désalée tapa dans l’œil de l’arrangeur attitré de Les Brown, le pianiste Don Trenner avec qui elle se mit à la colle et enregistra quelques faces demeurées longtemps introuvables avant, finalement, de mourir, allez savoir comment et pourquoi, en 1962 à l’age de 38 ans.

Restent donc peu de choses de celle dont Howard Roberts se souvenait de « l’inexplicable intimité » qu’elle savait créer en 5 minutes dans un studio.

C’est dire l’importance des galettes gravées pour Bethleem en 1953 grâce au directeur artistique du label Red Clyde qui réunit autour de cette voix, qui a pour moi la beauté simple et la joie grave de l’éphémère, le sublime Don Fagerquist, Le guitariste racé Howard Roberts, l’as de la trompette bouchée « Cappy » Lewis, Stan Levey, Max Benett, le jeune Charlie Mariano et Don Trenner en personne au piano.

Je vous abandonne dans les bras de cette version enlevée de I’m Glad There Is You où Fagerquist prend, vif argent, un de ces somptueux solos dont il avait le secret.

IM GLAD THERE IS YOU


Dernière édition par Bannister le Mar 17 Juin - 3:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
jb
Quart
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: HELEN CARR. VITA BREVIS   Sam 14 Juin - 22:52

superbe, j'adore sa voix

me reste plus qu'a acheter son CD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackie Whithout Sound
Jeroboam
avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Pierre Fiala dévore un solifuge devant des soldats US embarrassés   Ven 20 Juin - 1:32

jb a écrit:
superbe, j'adore sa voix

me reste plus qu'a acheter son CD

idem, le début est magnifique, on en vient presque à regretter la gaieté soudaine sur la fin même si cela suit la chanson. Merci beaucoup ! flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: HELEN CARR. VITA BREVIS   Dim 22 Juin - 16:59

Je rejoins complètement jb & Jackie Whithout Sound sur l'appréciation qu'ils donnent de ce subtil I'M GLAD THERE IS YOU chanté par Helen Carr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptilou
Nabuchodonosor
avatar

Nombre de messages : 703
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Take Carr   Mar 24 Juin - 1:08

Belle intro... et grande découverte de cette voix... la rupture est violente vers la deuxième partie
On est comme sorti d'un rève... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HELEN CARR. VITA BREVIS   

Revenir en haut Aller en bas
 
HELEN CARR. VITA BREVIS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» wynona carr....sa devrais plaire a lockus.
» Pete Carr Interview-What Inspired Duane Allman to Play Slide
» RIP Ian Carr
» La tournée australienne d'Helen
» Leroy Carr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JAZZ VOICES :: Les Voix :: 1944-1960-
Sauter vers: