AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Fred Astaire, une voix qui danse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Fred Astaire, une voix qui danse   Ven 29 Juin - 19:39

Fred Astaire danse comme il chante, chante comme il danse, avec distinction, précision, rigueur, mais, surtout avec une élégance dont-il semble qu’elle ne soit plus guère de ce monde- mais de quoi, alors, aurait-elle l’air ? Il en va donc des paroles prises- comme Ginger Rodgers – par la taille, délicatement, la main légère mais ferme, assurée, caressante. Inutile donc de préciser que ce qui fait le charme des quelques albums gravés par Astaire réside pour l’essentiel dans l’absence de toute vulgarité : ils sont chimiquement purs, ce qui ne laisse pas d’interroger. Comme ne laissent d’interroger les personnages légers et mélancoliques, gai en surface mais, au fil des films, de plus en plus perdants, que joue l’acteur, des longs métrages en frac du début pour la RKO à ceux de la fin, pour la MGM, où le canotier dissimule mal le sentiment de fin du monde qui, dessous, affleure.

Les 17 titres de album compilatoire Steppin' Out, Fred Astaire Sings , enregistrés en 1952 pour Verve avec un staff de haute volée – Oscar Peterson, Barney Kessel, Ray Brown, constituent un exemple révélateur de la place originale occupée par le chanteur et qu’il a partagé avec un petit nombre d’autres artistes de son temps comme Bing Crosby ou Lee Wiley: celle de passeurs, des feux du Broadway des années trente à la musique détendue et plus intime, plus simplement moderne et prodigue du plaisir oublieux des années de guerre froide ou l’apesanteur délivrée, enlevée en tournant des disques de bakélite noire, était une drogue indispensable à la vie dans l’Amérique de Hoover et de Truman.



Si on la compare à celle des prises des années trente, la voix du chanteur a gagné en profondeur, en chaleur, en rondeur. Astaire, pas à pas, jubile et fait jubiler autour de lui, cela s’entend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
zorglub
Jeroboam
avatar

Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Fred Astaire, une voix qui danse   Mar 2 Oct - 23:49

Ce" steppin out" n' est il pas la compilation de 32 titres enregistrés avec Oscar Peterson deja publié sous le titre?
(en double cd donc..)

ces sessions sont effectivement un petit bonheur.
non pas un petit .. un grand meme!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Fred Astaire, une voix qui danse   Mar 2 Oct - 23:52

Citation :
Ce" steppin out" n' est il pas la compilation de 32 titres enregistrés avec Oscar Peterson deja publié sous le titre?

Tout à fait, à très peu de choses près. Indispensable et tellement revigorant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
zorglub
Jeroboam
avatar

Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Fred Astaire, une voix qui danse   Mer 3 Oct - 0:11

Par contre j' ai toujours zappé LE morceau avec les claquettes..

Trop la sensation d' avoir tapé lourdement du pied en écoutant "Put in on the ritz ", sinon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Fred Astaire, une voix qui danse   Mer 3 Oct - 0:22

zorglub a écrit:
Par contre j' ai toujours zappé LE morceau avec les claquettes..

Trop la sensation d' avoir tapé lourdement du pied en écoutant "Put in on the ritz ", sinon

Évidemment, quand on voit évoluer Fred Astaire avec Vera Ellen ou Rodgers, on se sent assez vite appartenir à la famille des hippopotames. Kelly faisait plus acrobatique que son aîné mais pas plus élégant.


Dernière édition par le Mer 3 Oct - 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
stephane
Jeroboam
avatar

Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Fred Astaire, une voix qui danse   Mer 3 Oct - 7:33

Et que cette page consacrée à Fred Astaire soit en même temps l'occasion d'un coup de chapeau à Irving Berlin qui a inondé son époque de "tubes" imparables... Ne serait-ce que cet inusable cheek to cheek dont il doit bien exister 3000 versions et dont j'aime plus particulièrement celle de Rosemary Clooney dans l'album ci-dessous.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legrognard.hautetfort.com/
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Fred Astaire, une voix qui danse   Dim 23 Mar - 17:00

Pick Yourself Up dans Swing Time: Ah, ces sauts de barrière...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fred Astaire, une voix qui danse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fred Astaire, une voix qui danse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Préférez-vous Fred Astaire ou Gene Kelly ?
» Vidéo: Fred Astaire sur Smooth Criminal
» Parlons de Thriller "Omar et Fred"
» Les voix de DAIA
» Les Pierrafeu (Nouvelle Association de Voix VQ)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JAZZ VOICES :: Les Voix :: 1900-1944-
Sauter vers: