AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les exploits du vaillant Capitaine Coeur de Boeuf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
doudourou
Magnum
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Les exploits du vaillant Capitaine Coeur de Boeuf   Mer 22 Avr - 21:50




Le Capt'ain Beefheart est une figure méconnue, un inclassable radical.

De son nom de baptème Don Van Vliet (né en 41 en Californie),
Captain Beefheart est une apparition météorique et étrange du rock,
comme une sorte d'excroissance mal controlée,
une incongruauté...

On le résume souvent en disant que c'était un compagnon de route de Franck Zappa.

Mais ça n'est pas que cela,
c'est un bluesman étrange,
et un compositeur pas banal,
servi par une voix.... unique!

Par voie de conséquence, il n'a jamais fait de hit.

C'est le genre de trucs que j'ai envie d'écouter en ce moment.

Il est ci-dessous lancé dans un blues sale difforme et crapuleux,
(mélange de "If I had Possession Over Judgement Day" de Robert Johnson
de "Stones in my Passway" du même,
et de "Rolling & Tumbling" de Muddy Waters)
lors d'un concert sur la plage...de Cannes en 1968 - malheureusement tronqué...-
endroit inattendu pour ce californien de Capt'ain Beeheart...



Dommage qu'il ai passé tant de temps à bousiller son organisme par l'absorption
de substances et de champignons toutes plus bizarre les une que les
autres.

Ce qui fait qu'il a raté avec maestria des tas de choses :
des albums,
une carrière,
des plans médias...

Il a d'ailleurs passé les dernières années à peindre plus qu'à ne jouer,
des peintures d'ailleurs pas mal du tout à mon goût...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com
Minie
Jeroboam
avatar

Nombre de messages : 196
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Les exploits du vaillant Capitaine Coeur de Boeuf   Mer 22 Avr - 23:33

Waohhh, Capt'ain Beefheart, ça ne me rajeunit pas !!
Le pire c'est que je ne le savais pas encore vivant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Les exploits du vaillant Capitaine Coeur de Boeuf   Mer 22 Avr - 23:44

Minie a écrit:
Waohhh, Capt'ain Beefheart, ça ne me rajeunit pas !!
Le pire c'est que je ne le savais pas encore vivant !

Je l'ai entendu, et surtout vu, à l'époque de "Doc at the Radar Station": inouï. Entre Slim gaillard et Sun Râ. La dimension surréaliste du blues. Si, si, elle existe. Réécoutez Blind Willie Johnson. Le sujet s'imposait Doudourou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
doudourou
Magnum
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Les exploits du vaillant Capitaine Coeur de Boeuf   Jeu 23 Avr - 10:36

Bannister a écrit:
Minie a écrit:
Waohhh, Capt'ain Beefheart, ça ne me rajeunit pas !!
Le pire c'est que je ne le savais pas encore vivant !

Je l'ai entendu, et surtout vu, à l'époque de "Doc at the Radar Station": inouï. Entre Slim gaillard et Sun Râ. La dimension surréaliste du blues. Si, si, elle existe. Réécoutez Blind Willie Johnson. Le sujet s'imposait Doudourou.

Merci BAnnister!

J'avoue ne pas trop connaitre ce Blind Willie... à explorer, donc!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roudotf.canalblog.com
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Les exploits du vaillant Capitaine Coeur de Boeuf   Jeu 23 Avr - 11:27

Merci doudourou de rappeler cet artiste complètement oublié aujourd'hui. J'ai le souvenir qu'il était très connu en ce début des années 70 où plusieurs artistes s'employaient à "électrifier" le blues rural américain avec le plus grand talent. Néanmoins, sur le plan du blues modernisé, Hendrix demeure pour moi la référence avec son fameux Red House. Et, à un moindre degré, Eric Clapton lorsqu'il sévissait au sein de Cream. Evidemment, je ne parle pas du Clapton contemporain qui a littéralement massacré son magnifique jeu de guitare au service d'une guimauve qui illustre parfaitement ce qu'est le easy listening.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les exploits du vaillant Capitaine Coeur de Boeuf   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les exploits du vaillant Capitaine Coeur de Boeuf
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos solos de guitare favoris
» [INFO] 08/12/10 * 00h30 * "Durch Die Nacht mit...(Au coeur de la nuit) Bill Kaulitz"
» A LIRE SI LE COEUR VOUS EN DIT
» A votre bon coeur, m'sieurs dames....
» virtua boeuf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JAZZ VOICES :: Les Voix :: Les Autres Voix-
Sauter vers: