AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Marcos Valle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Duppy
Balthazar
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Marcos Valle   Jeu 28 Fév - 2:13

Je me suis plongé dans l'oeuvre du brésilien Marcos Valle depuis une semaine. Et j'y ai découvert un univers sensible, cristalin, et d'une originalité inouïe. Des mélodies superbes, une orchestration toujours trés fine, et souvent en appesanteur. Marcos Valle joue avec le temps, ou plutôt est en suspension, défiant les lois de la gravité.

Deux extraits pour illustrer mes propos :



Tiré de Previsao do Tempo (1973) : Samba Fatal



Tiré de Vento Sul (1972), un instrumental : Bodas de Sangue


Dernière édition par Duppy le Lun 29 Juin - 21:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Sam 1 Mar - 19:56

Marcos Valle/Kostbauer est une musicien raffiné et inventif et doué d'un sens inné de l'harmonie, tout au moins au début de sa carrière parcequ'avec les années, il s'est rendu- comme un autre brésilien de la même trempe originale et curieuse, Ivan Lins et contrairement à Edu Lobo - capable du pire, et je pèse mes mots.

Génie polymorphe il est passé de la bossa la plus orthodoxe au jazz divinement arrangé à de stupéfiantes et inclasssables compositions orchestrales et vocales comme Garra, un sommet dont une réédition digne de ce nom me semble indispensable -puissent les oreilles niponnes m'entendre.

Sublime aussi est l'album Viola Enlurada dont les couleurs fauves mais délicates subjuguent l'auditeur attentif.

L'influence de Debusssy et de Villa-Lobos, de Roussel de Ginastera, de Paolo Moura, de Lobo et de Jobim aussi se font sentir chez Valle jusqu'au la fin des années 70, après quoi, la chute dans le bouillon variétal et la frime sur les plateaux vulgarisssimes de la TV brésilienne des années 80 comme une certaine hystérie roublarde derrière les synthétiseurs n'ont pas fait le plus grand bien à ce musicien qui semble aujourd'hui en avoir suffisament mis de coté, comme on dit. Dommage.


Merci à Duppy pour les bons exemples mis en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Sam 1 Mar - 22:33

Je suis assez d'accord avec ce qu'écrit Bannister. Très enthousiaste au départ envers Marcos Valle, je suis assez rapidement devenu dubitatif puis franchement hostile à sa production musicale qui a vite tourné en rond pour, finalement, sombrer dans la facilité. Mais les exemples audio mis en ligne par Duppy font partie des bons souvenirs et je l'en remercie de rappeler que Marcos Valle c'était "ça" aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
parisino
Magnum
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 42
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Mar 30 Sep - 21:43

Je n'ai qu'un album à lui c'est Braziliance! A musica de Marcos Valle



J'adore "Os grilos" et "Samba de Verao", j'aimerais allez un peu plus loin dans l'écoute de sa musique sans tombé sur ce qu'il y a de plus commercial !!

Bonne zic !!

Parisino jocolor jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duppy
Balthazar
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Mar 30 Sep - 22:13

Et bien Parisino, avec les deux albums que je conseille plus les deux dont parle Bannister, tu as de quoi trouver ton bonheur à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/
parisino
Magnum
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 42
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Mar 30 Sep - 23:59

Duppy a écrit:
Et bien Parisino, avec les deux albums que je conseille plus les deux dont parle Bannister, tu as de quoi trouver ton bonheur à mon avis.

Yeeeeeeeeesssssss !!

Merci

Parisino jocolor jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: MARCOS KOSTENBAUER VALLE   Dim 28 Juin - 17:04



Où le sublime à la port de l’éther côtoie la désinvolture. Où la douceur la plus invraisemblable confine au sortilège. Où la candeur se noie comme une vierge opulente dans les courants muets de la plus haute luxure.

Ainsi va sur un rythme aussi lancinant qu‘irrésistible ce Bloco Do Eu Sozinho, authentique chef d’œuvre, entre autres joyaux plus désarmants les uns que les autres composant l’album majeur de Marcos Kostenbauer Valle, Viola Enlurada dont votre serviteur, paralysé par les effluves du rhum jamaïcain et de la mangue mure - prodigue marché indien de la rue du faubourg Saint-Denis -se délecte, heureux autiste, assis sur le zinc d’un toit de Paris.

Jamais le chanteur et arrangeur n'ira aussi loin, réitérant en partie son trait de génie dans l'étonnant Garra avant de sombrer dans la soupe MPB et les ambiance délétères des soirées Jetset. Mais nous lui pardonnons tout puisque ses 5 premiers albums hissent la bossa à la force extravagante d'un génie singulier.

Et cessons de regarder, Léon avait raison, le paradis par le trou de la serrure : cette musique y va tout droit.


Bloco Do Eu Sozinho



Photo Sebastiao Salgado
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Lun 29 Juin - 18:59

Je trouve l'inspiration de Marcos Valle assez inégale. Mais ses moments d'inspiration sont de pur génie. C'est notamment le cas de ce Bloco Do Eu Sozinho qui respire la quintessence de la musique brésilienne. Faudra d'ailleurs qu'on en parle un peu plus de cette musique brésilienne car elle est trop peu racontée sous l'angle du jazz. Et bien qu'assez complet sur le sujet, le forum Bossa Nova rejette cette approche pourtant essentielle. Il est vrai qu'il y a d'un côté ceux qui privilégient la poésie des textes, de l'autre, ceux qui sont plus sensibles au charme des mélodies et aux constructions harmoniques de la samba et de la bossa nova. Eternel débat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duppy
Balthazar
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Lun 29 Juin - 21:40

Et bien moi je trouve dommage de limiter Marcos Valle à ses premiers disques purement "bossa". Certes ils sont magnifiques. D'ailleurs Bannister, les cinq premiers sont les suivants :

- Samba demais (1963)
- O Compositor e o Cantor Marcos Valle (1965)
- Braziliance! A musica de Marcos Valle (1967)
- Viola Enluarada (1967)
- Samba "68 (1968)

Mais les cinq suivants quand même...

- Mustang Cor de Sangue (1969)
- Marvos Valle (1970)
- Garra (1971)
- Vento Sul (1972)
- Previsao do Tempo (1973)

Bien sur, à partir de Garra, ce n'est plus la bossa originelle, ça devient de la pop, entre psychedelique et cristalline, hors du temps. Et c'est encore très très bon !
Mais j'en parlais déjà ici, souvenez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Lun 29 Juin - 21:44

Duppy a écrit:
Et bien moi je trouve dommage de limiter Marcos Valle à ses premiers disques purement "bossa". Certes ils sont magnifiques. D'ailleurs Bannister, les cinq premiers sont les suivants :

- Samba demais (1963)
- O Compositor e o Cantor Marcos Valle (1965)
- Braziliance! A musica de Marcos Valle (1967)
- Viola Enluarada (1967)
- Samba "68 (1968)

Mais les cinq suivants quand même...

- Mustang Cor de Sangue (1969)
- Marvos Valle (1970)
- Garra (1971)
- Vento Sul (1972)
- Previsao do Tempo (1973)

Bien sur, à partir de Garra, ce n'est plus la bossa originelle, ça devient de la pop, entre psychedelique et cristalline, hors du temps. Et c'est encore très très bon !
Mais j'en parlais déjà ici, souvenez-vous.

Bon sang, je vais fusionner ces sujets. J'avais zappé le tien. Le forum commence à être grand et ma mémoire souffre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
Duppy
Balthazar
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Lun 29 Juin - 21:50

Et ça donne quoi quand on clique sur mon lien maintenant ? Wink

(je mets à jour la musique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Lun 29 Juin - 21:56

Duppy a écrit:
...
Bien sur, à partir de Garra, ce n'est plus la bossa originelle, ça devient de la pop, entre psychedelique et cristalline, hors du temps. Et c'est encore très très bon !
Mais j'en parlais déjà ici, souvenez-vous.
Bigre, j'avais une vague impression de déjà-vu et tu viens de la confirmer. Vraiment désolé. En revanche, ton lien sur "ici" ne marche pas.
Pour revenir au sujet, ce que l'on appelle la musique populaire brésilienne (ou MPB) ne me branche pas plus que son équivalente française. La samba (on dit que "samba" est masculin en fait) et la bossa nova sont vraiment une exception pour moi car vraiment attachées structurellement au jazz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duppy
Balthazar
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Mar 30 Juin - 0:17

Et ça, c'est de la samba ? de la MPB ? de la variété ?

Tira A Mao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Mar 30 Juin - 11:05

Pour moi, c'est une samba. Mais son modernisme instrumental lui enlève la légèrereté qui fait tout le charme de ce genre. Je n'aime pas trop mais je ne veux pas être critique non plus car c'est très bien fait et je comprends que ça puisse plaire. Que veux-tu, il arrive que l'on soit prisonnier de ses propres schémas !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
46610
Nabuchodonosor
avatar

Nombre de messages : 790
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Sam 11 Juil - 15:43

Duppy a écrit:
Et ça, c'est de la samba ? de la MPB ? de la variété ?

Tira A Mao

Ce premier titre me semble bien à mon goût mais j'ai du ma de situer la frontières et me demande si cela à un sens..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://media.putfile.com/Cosmic-Echoes
46610
Nabuchodonosor
avatar

Nombre de messages : 790
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Sam 11 Juil - 15:53

Johnnie a écrit:
Faudra d'ailleurs qu'on en parle un peu plus de cette musique brésilienne car elle est trop peu racontée sous l'angle du jazz. Et bien qu'assez complet sur le sujet, le forum Bossa Nova rejette cette approche pourtant essentielle. Il est vrai qu'il y a d'un côté ceux qui privilégient la poésie des textes, de l'autre, ceux qui sont plus sensibles au charme des mélodies et aux constructions harmoniques de la samba et de la bossa nova. Eternel débat...

Comme je ne comprend pas non plus le Portugais je suis resté sur la musique, cette langue "colle" bien au tempo et l'imagination fait le reste. Pourquoi il(s) avai(en)t un léger coincement avec le Jazz ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://media.putfile.com/Cosmic-Echoes
Bannister
Dom Perignon
avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Sam 11 Juil - 16:29

46610 a écrit:
Johnnie a écrit:
Faudra d'ailleurs qu'on en parle un peu plus de cette musique brésilienne car elle est trop peu racontée sous l'angle du jazz. Et bien qu'assez complet sur le sujet, le forum Bossa Nova rejette cette approche pourtant essentielle. Il est vrai qu'il y a d'un côté ceux qui privilégient la poésie des textes, de l'autre, ceux qui sont plus sensibles au charme des mélodies et aux constructions harmoniques de la samba et de la bossa nova. Eternel débat...

Comme je ne comprend pas non plus le Portugais je suis resté sur la musique, cette langue "colle" bien au tempo et l'imagination fait le reste. Pourquoi il(s) avai(en)t un léger coincement avec le Jazz ?

Chez les grands musiciens de bossa, la couleur raffinée des mots et le rythme presque obsessionnel, maniaque du rythme dans le phrasé, cette syncope si particulière, valent le sens, ou valent pour le sens, ce qui est assez unique.

Dire que que le mot est le sens qu'il porte, que la phrase, en tant que syntaxe pure des formes, est l'émotion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voices.4rumer.com
46610
Nabuchodonosor
avatar

Nombre de messages : 790
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Dim 12 Juil - 1:27

Tous cela est bien pour les sens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://media.putfile.com/Cosmic-Echoes
Johnnie
Veuve Clicquot-Ponsardin
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 67
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Dim 12 Juil - 11:48

46610 a écrit:
Johnnie a écrit:
Faudra d'ailleurs qu'on en parle un peu plus de cette musique brésilienne car elle est trop peu racontée sous l'angle du jazz. Et bien qu'assez complet sur le sujet, le forum Bossa Nova rejette cette approche pourtant essentielle. Il est vrai qu'il y a d'un côté ceux qui privilégient la poésie des textes, de l'autre, ceux qui sont plus sensibles au charme des mélodies et aux constructions harmoniques de la samba et de la bossa nova. Eternel débat...

Comme je ne comprend pas non plus le Portugais je suis resté sur la musique, cette langue "colle" bien au tempo et l'imagination fait le reste. Pourquoi il(s) avai(en)t un léger coincement avec le Jazz ?
Il est difficile de répondre à ta question. J'étais amateur de jazz quand j'ai vu arriver la Bossa et je l'ai ressentie comme une bouffée d'air frais. Les meilleurs musiciens de jazz s'en sont emparée et l'ont transcendée. En revanche, certains amateurs de musique brésilienne (et souvent lusophones) ont ressenti cela comme un rapt et ne manquent pas une occasion d'en appeler au purisme et à un retour aux racines. D'où un rejet des jazzmen, coupables à leurs yeux d'avoir "ringardisé" un genre "noble".
Tout ceci est stupide. La vérité est que les amateurs de mélodies flatteuses (mais pas toujours d'un goût certain) s'égarent rapidement dans un chorus de jazz et y recherchent désespérément une logique qui ne peut être la leur.
Depuis que j'ai compris cela, je me tiens à l'écart de ces débats car ils ne présentent, à vrai dire, aucun intérêt sinon le plaisir, pour certains, d'échanger des phrases assassines plus ou moins bien affûtées...
Ceci dit, je ne suis pas insensible au charme de la bossa purement brésilienne et je rejoins en grande partie Bannister sur ce qu'il en dit dans son post précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
46610
Nabuchodonosor
avatar

Nombre de messages : 790
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Dim 12 Juil - 13:48

Il me semblait que c'était le contraire.. ce sont les musiciens Jazz qui ont "modelé" la Bossa Nova, avec entre autre Henri Salvador pionier involontaire à ça façon d'enchainer en ralentissant les accords Jazz et leger balancement sur le tempo.
Les musiciens ont fini aussi par ralentir la Samba.
Je crois que la Bossa Nova n'est pas très joué au Bresil, voir pas franchement apprècié, ni
connue, une musique pour la petite "Bourgeoisie Blanche." Reléguée très loin de la musique populaire chantée et dansée. J'ai lu tous ça sans jugement de valeur car j'aime la Bossa Nova, la samba et le Jazz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://media.putfile.com/Cosmic-Echoes
Duppy
Balthazar
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Dim 12 Juil - 15:08

Tout cela est un peu plus complexe me semble t'il.

Que la bossa ne soit pas aujourd'hui une musique populaire au Brésil est une évidence. Le disque "fondateur" "Chega de Saudade" date de 1958, et ses pionniers - Tom Jobim, Joao Gilberto, Vinicus de Moraes, Nara Leao... - sont bien vieux aujourd'hui quand ils sont vivants. La question serait plutôt : la bossa a t'elle été une musique populaire ? Et en quoi c'est si important ? Il y a bien longtemps que le jazz ne l'est plus...

Ensuite, si le jazz apparait effectivement comme un des multiples sources d'inspiration chez Tom Jobim, chez les autres, je ne vois pas trop. Il y a eu surtout rencontre dans les années 60, initiée par le fameux Stan Getz / Joao Gilberto. Cette rencontre a d'ailleurs énormément contribuée à faire connaïtre la bossa en dehors du Brésil : USA, Europe et Japon principalement.

Par rapport au forum en question, il n'y a pas un déni généralisé sur l'influence du jazz, et il y reste encore beaucoup d'amoureux de cette musique. Disons que le maestro kfigaro a lui par contre un problème avec cette musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/
46610
Nabuchodonosor
avatar

Nombre de messages : 790
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Marcos Valle   Lun 13 Juil - 1:58

Tiens.. il est intérèssant de lire le commentaire sur Wikipedia, concernant l'apprèciation d'un film avec sa musique comme Orfeu Negro par le public de Rio. Quand est-il aujourd'hui ?

J'ai l'impression que le forum Bossa est un peu sclérosé.. enfin IL manque là-bas quelques verres de rosé par moment pour décoincer l'ambiance. Very Happy
Il y a d'autres interprètes musiciens "Bossa" dont j'ai pas encore vu ni entendu sur ce fora.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://media.putfile.com/Cosmic-Echoes
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marcos Valle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marcos Valle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marcos Portugal
» Demande d'avis avant achat MR-550
» Pasquale Anfossi
» Quel matos utilisez-vous ?
» DUO AVEC MICHEL MALLORY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JAZZ VOICES :: Les Voix :: Les Autres Voix-
Sauter vers: